top of page

La subvention du Programme d’action communautaire sur le terrain de l’éducation (PACTE) du ministère de l’Éducation permet à l’Infra de travailler en étroite collaboration avec l’Université de Sherbrooke et la Fédération des centres communautaires de loisir (FQCCL) afin de mettre sur pied un nouveau programme de formations sur l’intégration des familles immigrantes dans les organismes d’action communautaire autonome (ACA). Basées sur l’expertise interculturelle développée par les centres communautaires de loisir (CCL), les formations viseront à approfondir les connaissances des milieux de pratique sur la mission communautaire et l’immigration, le développement des relations interculturelles et l’accompagnement des familles immigrantes. L’équipe de recherche est donc allée recueillir des données dans 5 CCL de la province. Des entrevues de groupe ont été menées auprès d’employés et bénévoles de ces centres et des entrevues individuelles auprès de parents et adolescents immigrants fréquentant les CCL.

 

Cette recherche-action est coconstruite avec Ann Ruel (directrice de l’Infra), Marie-Pierre Arsenault (membre du CA de l’Infra), Mélanie Sanschagrin (directrice de la FQCCL), ainsi que plusieurs chercheuses de diverses universités au Québec, soit Julie Noël, Ph.D. Université de Sherbrooke (chercheuse principale), Sastal Castro Zavala, Ph.D. Université du Québec à Rimouski, Stéphanie Arsenault, Ph.D. Université Laval et Rosita Vargas Diaz, Ph.D. Université Laval. Une chargée de projet, Ève-Marie Pineault, a également été embauchée par l’Infra pour coordonner le projet de recherche. L’Infra a également permis à trois étudiantes de l’École de travail social de l’Université de Sherbrooke de réaliser des stages de recherche sur le projet, soit Tanya Grenier, Audrey Marsan-Dubé et Myra Tremblay. Dans le cadre de leur stage, Audrey et Myra ont eu l’occasion de présenter des résultats préliminaires du projet via des affiches scientifiques. Une affiche a également été présentée par l’équipe de recherche dans le cadre du congrès Parcours interculturels et migratoires complexes : trajectoires, stratégies et réponses institutionnelles de l’ARIQ et l’ÉDIQ à l’Université Laval en juin 2023. 

 

Le projet de recherche a obtenu le 18 janvier 2023 son approbation du Comité d’éthique à la recherche de la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Sherbrooke. La collecte de données s’est terminée à l’été 2023. La construction des formations destinées aux organismes d’ACA est en cours.

Ça bouge du côté de la Recherche-Action!

Faciliter l'intégration des familles immigrantes

En réponse au besoin exprimé par des membres, l’Infra a déposé en mars 2022, une demande de subvention au ministère de l’Éducation pour la réalisation d’une recherche-action. Le projet, proposé sur 2 ans, a pour but de coconstruire et d'évaluer trois guides de formation portant sur l’intégration sociale des familles immigrantes. Ces guides seront destinés aux organismes d’action communautaire autonomes du Québec non spécialisés en immigration. Selon la perspective théorique qui conçoit l'intégration comme une responsabilité partagée par les nouveaux arrivants et par la société d'accueil (Vatz-Laaroussi, 2003), former les acteurs qui côtoient quotidiennement des familles immigrantes est une façon concrète d'améliorer les conditions d'accueil et de favoriser le processus d'intégration. Pour soutenir la rédaction de la demande de subvention, une stagiaire de l’École de travail social de l’Université de Sherbrooke a procédé à l’examen des meilleures pratiques développées par les centres communautaires de loisirs, en examinant les rapports annuels d’activités. Les résultats de ses travaux sont présentés dans un rapport intitulé Favoriser l’intégration sociale des familles immigrantes. Portrait des activités déployées au sein des centres communautaires de loisir du Québec. (Rodrigues et Noël, 2022). Cet examen a permis d’identifier les activités qui visent de façon spécifique l’intégration des familles immigrantes, mais aussi de soulever que bon nombre d’activités générales offertes par les CCL facilitent l’inclusion, la participation et la création de liens sociaux. L’étudiante a par la suite réalisé un sondage auprès des CCL afin de connaitre leurs besoins de formation visant à soutenir la participation et l’intégration sociale des personnes immigrantes. Puis, elle a réalisé un sondage des besoins de formation sur le sujet. Ainsi, basées sur les pratiques favorables identifiées dans la littérature, partant de l'expérience interculturelle considérable de plusieurs CCL et des besoins de formations soulevés par le milieu, les étapes subséquentes viseront à approfondir les meilleures pratiques et à les transmettre, en tenant compte des besoins de formation identifiés lors d’un sondage réalisé en avril 2022. Cette étape préliminaire du projet a été rendue possible grâce à l’implication de nombreux partenaires. Un merci particulier à madame Élizabeth Rodrigues, stagiaire, pour son travail remarquable, à Julie Noël, professeure à l’École de travail social de l’Université de Sherbrooke pour son implication à chacune des étapes, au Groupe de recherche et d’intervention sur les adaptations sociales de l’enfance de l’Université de Sherbrooke pour l’accompagnement de l’étudiante dans le cadre du programme d’initiation à la recherche, au Groupe de partenariats d’affaires de l’Université de Sherbrooke pour son accompagnement. Merci aux partenaires qui ont contribué financièrement aux travaux, la Faculté des lettres et des sciences humaines et l’Université de Sherbrooke, Pre Noël et le programme MITAC’S. Pour terminer, mentionnons que l’Infra a obtenu une importante subvention du ministère de l’Éducation pour la réalisation des prochaines étapes du projet qui se dérouleront entre septembre 2022 et août 2024. Vous trouverez ci-joint le rapport Favoriser l’intégration sociale des familles immigrantes. Portrait des activités déployées au sein des centres communautaires de loisir du Québec (Rodrigues et Noël, 2022). Restez à l’affût de l’évolution du projet en visitant le site de l’Infra.

bottom of page